Triage du Suchet

Présentation du Triage

 

Mise à part la gestion forestière, un triage à de nombreuses autres tâches comme :
  • La planification et le suivi de tous les types de chantiers qui se déroulent en forêt (entretien et réfection de routes, génie forestier, etc…)
  • Le martelage et le cubage (action de désigner les arbres que l’on doit abattre et leur mesurage après abattage pour la commercialisation)
  • Une participation active au niveau de la police et de la conservation des forêts et biotopes
  • La surveillance sanitaire et la surveillance des dangers naturels
  • Le conseil aux propriétaires forestiers privés
  • La promotion générale des forêts et du bois
  • L’information et la vulgarisation auprès de la population et des écoles
  • L’administration des associations BoisCom et EQUIFOR
  • L’administration des syndicats d’entretien de routes des Grands-Crêts et de la Route des Combes

Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive. En résumé, la fonction du triage est une mise à disposition de nos connaissances et compétences à toute une population, qu’elle soit professionnelle, politique ou simplement intéressée.

Quelques mots sur le Triage du Suchet.

Nous sommes une association de droit public qui a pour membres les Communes de L’Abergement, Ballaigues, Les Clées, Lignerolle, Moncherand, Orbe, Rances, Sergey, Valeyres-sous-Rances et L’Etat de Vaud.

Notre mission principale est la gestion sylvicole sur l’ensemble des 2’000 hectares que représentent les propriétés forestières auxquels il faut ajouter environ 300 hectares de forêts qui appartiennent à des propriétaires privés.

Si notre mission est la gestion, en ce qui concerne la réalisation nous collaborons avec l’association EQUIFOR pour tout ce qui est des travaux réalisés à la main, avec BoisCom pour la gestion financière des projets et la commercialisation du bois. Les travaux mécanisés (débardage, processeur, porteur, etc..) sont, quant à eux, confiés aux entreprises privées régionales.

La loi forestière suisse à deux grands principes, le 1er qui dit que la surface forestière ne doit pas diminuer et le 2ème qui limite l’exploitation des bois à ce que la forêt produit chaque année, ce que nous appelons : la possibilité.

La croissance annuelle de l’ensemble des forêts du Triage est d’environ 13’000 m3 de bois ce qui représente donc le maximum que nous exploitons par année.

Une grande partie de la gestion sylvicole consiste à planifier et organiser également les soins dans les jeunes forêts, ce que nous appelons communément : les soins culturaux.

Un programme commun aux 10 propriétaires forestiers nous permet de soigner chaque année plus de 25 hectares de jeunes forêts.

Triage du Suchet

La Quinquennale  2016 du Triage

Le 06 juillet 2016 l’Assemblée Générale du Triage du Suchet a eu lieu afin de nommer les nouveaux organes de direction.

A cette occasion toutes les nouvelles et anciennes Municipalités étaient invitées ainsi que leurs différents services.

Voici quelques images… et belles expressions   

Une de nos missions importantes est la vulgarisation et, pour réaliser cette dernière nous nous faisons un plaisir d’accueillir en forêt des classes, groupes ou personnes de tout âge, passionnés ou non.

Nous sommes là pour vous accompagner sur une balade adaptée à vos demandes, alors n’hésitez pas à nous contacter!

Article paru dans l’Omnibus du 30 septembre 2016